Domaine Alain Graillot

C’est en 1960 que les premières vignes du domaine sont plantées, à l’époque le domaine n’appartient pas encore à Alain Graillot. Ce n’est qu’en 1985, alors âge de 40 ans, que ce dernier s’installe sur le domaine de 17 hectares ; à ce moment là, le propriétaire du domaine vient de se séparer de la maison Delas qui élevait et embouteillait son vin. Alain confie alors la culture du raisin à un ouvrier déjà présent sur le domaine depuis plus de 12 ans mais il se charge lui même des différents traitements. En 1988, il acquiert définitivement le domaine et décide alors de construire de nouveaux chais et de nouveaux bureaux. L’année suivante, il inaugure son premier millésime élevé, traité et mit en bouteille.

Aujourd’hui, ce sont Antoine et Maxime, les fils d’Alain, qui s’occupent de l’ensemble du domaine comptant plus d’une vingtaine d’hectares. Le domaine produit des Syrahs plus fines et plus structurées que les autres domaines aux alentours. Les vins procurent donc un plaisir immédiat mais sont tout de même capable de vieillir sur dix ans sans problème.

Les vins sont bons mais les fruits sont parfois sur la limite. Le crosse-hermitage est un bon vin et vieillit bien mais n’est pas aussi plaisant qu’un Saint-Joseph. Enfin, la Guiraude vieillira à merveille en gardant un jus concentré et pulpeux.

Situation géographique

Informations complémentaires

Nombre de bouteilles par an :
Surface plantée : (Rouge : 19, Blanc : 3)
Mode de vendange :
Âge moyen des vignes :
Achat de raisin :
Cépages rouges : (100%)
Cépages blancs : (80%), (20%)

Découvrir les produits du domaine sur la boutique

Découvrir d'autres domaines

Fanny Sabre

Domaine Fanny Sabre

Très jeune vigneronne, Fanny Sabre a réalisé son premier millésime en 2006 après avoir repris, à la mort de son père, le domaine créé par ses parents dans les années 80. Pendant 3 ans, aux côtés du talentueux Philippe Pacalet, elle apprend le vin, puis rachète et récupère progressivement le vignoble, notamment les Meursault.

À la vigne, Fanny travaille dans le plus pur respect du terroir, labours, enherbement, traitements bio, contrôle des rendements, ébourgeonnage, vendanges vertes (en fonction des parcelles et du millésime). Sa vendange est mûre et saine, manuelle, sans trituration du raisin. Ensuite, en cuverie, les grappes entières sont déposées dans des cuves bois et ciment, puis suivent la macération semi-carbonique et le pigeage. Tous les blancs sont pressés en douceur et mis immédiatement en tonneaux. La fermentation se réalise en fût, sur lies, un seul bâtonnage, aucun soutirage, jusqu’à la mise en bouteille.

 

Lire la suite…

Aréna

Domaine Aréna

Le terroir du domaine Antoine Arena appartient à la famille Arena depuis le XVIIIème siècle, période où la Corse est sous domination génoise. La propriété fabrique alors un vin destiné à une clientèle de Pise et de Florence, que l’on transporte en barriques. La vente en bouteille du domaine débute dans les années 1960. La vigne a toujours été présente au domaine Antoine Arena, même si les différentes générations s’occupaient également de bétail, cultivaient le blé et entretenaient les arbres fruitiers. Ce n’est qu’en 1977 que la famille décide de planter des vignes sur l’ensemble de la propriété.

Aujourd’hui, le domaine se divise en trois, d’un côté nous avons Antoine et Marie Aréna, d’un autre Antoine-Marie et enfin Jean-Baptiste.

 

Lire la suite…

Appuyez sur ENTRER une fois votre recherche saisie

Panier

Votre panier est vide.